L’Arrière-monde ou l’Inconscient neutre – Physique quantique et psychologie des profondeurs selon W. Pauli et C.G. Jung

Une étude sur l’Arrière-monde ou “monde antérieur”, à la fois physique et psychique, au croisement de la physique quantique et de la psychologie des profondeurs. Pendant plus de 25 ans, Carl Gustav Jung, le fondateur de la psychologie des profondeurs, et Wolfgang Pauli, l’un des pères de la physique quantique, collaborent pour trouver l’unité sous-jacente de la psyché et de la matière. Selon eux, l’inconscient, dans ses profondeurs, n’est pas psychique, mais “neutre” – à la fois physique et psychique, il constitue un Arrière-monde indifférent à la flèche du temps.

Transe et gouvernement de soi et du monde selon Deguchi Onisaburo

De Joffrey Chassat, Editions du Cénacle, 2018. Collection « Autour de Ueshiba Morihei » (fondateur de l’aikido). Préface de Bruno Traversi. Deguchi Onisaburō (1871-1948), auteur prolifique, calligraphe, peintre, sculpteur, poète, potier de renom, chef de file d’une importante communauté religieuse, est le seul, avec OTANI Kōzui, à apparaître dans la revue Rekishi tokuhon 『歴史読本』 (Livre deLire la suite “Transe et gouvernement de soi et du monde selon Deguchi Onisaburo”

Le corps inconscient et l’Âme du monde selon C.G. Jung et W. Pauli

De Bruno Traversi, L’Harmattan, 2016                                                  Avec une préface de Michel Cazenave et une postface de Baldine Saint Girons En deçà de notre corps «ordinaire» (sensitif et réactif, «corps animal»), il existe une autre dimension du corps, qui nous relie à ce que C.G. Jung et W. Pauli appellent l’«inconscient collectif» et qu’ils identifient à l’âmeLire la suite “Le corps inconscient et l’Âme du monde selon C.G. Jung et W. Pauli”

Atelier – Danse Kagura Mai

Préparation lors de l’atelier où nous avons étudié la transe de la danse Kagura Mai de Ueshiba. Nous avons recréé la danse que décrivent Ueshiba dans Takemusu Aiki et Onisaburo dans ses écrits de l’Omoto. Ensuite, nous en avons fait une étude précise en montrant les modifications corporelles et psychiques qu’elles engagent. Nous avons puLire la suite “Atelier – Danse Kagura Mai”

L’expédition en Mongolie de Deguchi Onisaburo avec Ueshiba Morihei

De Edouard L’Hérisson, Editions du Cénacle, 2017. Etude précise du fameux voyage en Mongolie de Onisaburo et de Ueshiba et de 3 autres personnes, pour établir un pays idéal et fonder un royaume de paix. Un voyage initiatique dans une région en guerre. Ce voyage est à l’origine, selon Ueshiba, de l’aikido. L’auteur nous livreLire la suite “L’expédition en Mongolie de Deguchi Onisaburo avec Ueshiba Morihei”

L’éducation et l’art du sabre selon Ueshiba – Les carnets de Takemusu Aiki, 2

Collectif sous la direction de Bruno Traversi, Editions du Cénacle, 2016. Le livre est centré autour d’un texte du fondateur de l’aikido : une leçon de sabre lors de laquelle il explique les principes de son art du sabre, et particulièrement son principe de synchronicité. La série des “Carnets de Takemusu Aiki” est consacrée àLire la suite “L’éducation et l’art du sabre selon Ueshiba – Les carnets de Takemusu Aiki, 2”

Takemusu Aiki, Volume 2 de Ueshiba Morihei et Takahashi Hideo

 De Ueshiba Morihei et Takahashi Hideo, Editions du Cénacle, 2008 Traduction, notes et introduction de Seiichi Kurihara, Bruno Traversi et Pierre Reigner Takemusu Aiki est le livre que Ueshiba à écrit à la fin de sa vie avec Takahashi Hidéo. Cet ouvrage essentiel n’avait jamais été traduit en aucune langue jusqu’à aujourd’hui Un manquement certainLire la suite “Takemusu Aiki, Volume 2 de Ueshiba Morihei et Takahashi Hideo”

Takemusu Aiki, Volume 1 de Ueshiba Morihei et Takahashi Hideo

De Ueshiba Morihei et Takahashi Hideo, Editions du Cénacle, 2006 Traduction, notes et introduction de Seiichi Kurihara, Bruno Traversi et Pierre Reigner Takemusu Aiki est le livre que Ueshiba à écrit à la fin de sa vie avec Takahashi Hidéo. Cet ouvrage essentiel n’avait jamais été traduit en aucune langue. Un manquement certain à laLire la suite “Takemusu Aiki, Volume 1 de Ueshiba Morihei et Takahashi Hideo”